Bookmark and Share

Le contrat de travail du Médecin spécialiste en santé au travail

Les médecins du travail sont des salariés dont la rémunération varie selon le mode d’exercice.

 

La majorité d’entre eux exercent en services interentreprises (SIE) ; leur salaire dépend de la convention collective qui détermine un salaire minimal et une évolution selon l’ancienneté.

Cette grille de salaire est négociable : à titre d’exemple, les internes sortants peuvent démarrer leur carrière au niveau 1.2 ou avancer plus rapidement selon l’acquisition de formations complémentaires diplômantes.

 

Peuvent également être négociés :

  • Les frais de transport
  • La formation continue (nombre de jours)
  • Les congrès
  • Un 13°mois

 

Cette convention collective comprend également une protection sociale avantageuse :

  • Assurance décès, aide aux enfants …
  • Retraite complémentaire
  • Plan épargne retraite
  • Tickets restaurant …

 

A noter, pour les SIE qui ont 50 salariés et plus, les avantages d’un comité d’entreprise (chèques cadeaux, arbre de Noël, voyages …).

 

La possibilité de cumul emploi-retraite est ouverte à tous les médecins.

 

Dans les services d’entreprise, chaque médecin négocie son salaire (celui-ci ne doit pas être inférieur à la grille du CISME), et bénéficie des avantages de la convention collective de son entreprise.

Pour les services de santé au travail dépendant de la MSA il existe une grille spécifique ainsi qu’une convention collective.

Pour les services de santé au travail dépendant de la fonction publique (d’état, territoriale, hospitalière), la rémunération est variable ; elle se rapproche de la grille du CISME ou de celles des praticiens hospitaliers pour la fonction hospitalière. Les médecins du travail sont contractuels en CDD ou en CDI.

Les médecins inspecteurs régionaux du travail (MIRT) sont contractuels de l’état en CDD renouvelable et leur rémunération se rapproche de la grille du CISME.

medecins du travail

© CEHUMT 2011-2017 . Mentions légales . Une réalisation Binomia

Promotion du métier de Médecin spécialiste en santé au travail